refleurir

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de fleurir avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

refleurir intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Fleurir de nouveau.
    • Les orangers, après avoir porté des fleurs au printemps, refleurissent ordinairement en automne.
  2. (Figuré) Reprendre de l’éclat, mériter et obtenir plus d’estime, plus d’admiration.
    • Alice se remit à manger, imitée par Colombe qui refleurissait sous le bienfait de la viande rouge et du vin honnête, […]. — (Colette, Le Toutounier, 1939)
    • La jeune fille arabe est toujours un enfant, et c'est par là qu'elle donne le ton (de même que la vierge hellène) à la poésie amoureuse toute naïve qui refleurit depuis trois mille ans autour des mers levantines. — (Pierre Louÿs, La femme dans la poésie arabe, 1901, dans Archipel, 1932)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier