Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de hausser avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

rehausser \ʁə.o.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Hausser davantage.
    • Ce plancher s’est affaissé, il faut le rehausser.
    • Les planchers de cette maison sont trop bas, ils ont besoin d’être rehaussés.
    • Ce tableau est placé trop bas, il faut le rehausser au niveau de cet autre.
    • Il faudra rehausser cette muraille de deux mètres.
  2. (Figuré) Relever, en parlant de vertus humaines comme le courage, la ténacité, etc.
    • Quelque citation latine banale de ci, de là, un aphorisme philosophique ou pédagogique, une ironie forcée mais acerbe, rehaussent son prestige. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cette victoire rehaussa son courage, lui rehaussa le courage.
  3. Élever, augmenter.
    • Le prix du blé est rehaussé.
    • Cette circonstance a rehaussé le prix, la valeur des actions de cette société.
  4. (Finance) Augmenter la valeur numéraire ou nominale, en parlant de monnaie.
  5. (Figuré) Faire paraître davantage.
    • Nous laisserons de côté l’Asphodeline lutea, le vulgaire Bâton de Jacob, qui rehausse les vieux jardins, qu’il orne de ses longues inflorescences dorées, pour nous arrêter à d’autres espèces pour le moins aussi ornementales […]. — (Jardins de France, Société nationale d’horticulture de France, 1898, p. 409)
  6. Faire valoir, relever le mérite, en parlant d’une action ; lui donner un nouvel éclat.
    • Cette circonstance rehausse beaucoup le mérite, l’éclat de son action.
  7. Retoucher ; ajouter de l’éclat à la peinture d’un bâtiment, à un dessin, à un ornement, etc.
    • La façade était peinte en blanc et les arêtes de la corniche se rehaussaient d’un filet rouge qui en accentuait le profil. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Ces ornements seront rehaussés d’or.
    • Rehausser de blanc des moulures.
    • Un dessin rehaussé de blanc, Un dessin dont les lumières sont rendues plus vives par des touches de crayon blanc.
    • Rehausser d’or et de soie des ouvrages de tapisserie, Leur donner plus d’éclat en y mêlant de l’or et de la soie.
    • Une tapisserie rehaussée d’or et de soie. On dit de même :
    • Rehausser de broderie le fond d’une étoffe.
  8. (Figuré) Vanter avec excès, faire beaucoup valoir.
    • Les historiens espagnols rehaussent les moindres actions de Charles-Quint et déprécient celles de François Ier.

VariantesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier