reluisant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du participe présent de reluire.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin reluisant
\ʁǝ.lɥi.zɑ̃\

reluisants
\ʁǝ.lɥi.zɑ̃\
Féminin reluisante
\ʁǝ.lɥi.zɑ̃t\
reluisantes
\ʁǝ.lɥi.zɑ̃t\

reluisant \ʁə.lɥi.zɑ̃\

  1. Qui reluit.
    • Mais Jacquotte était une infatigable plieuse de linge , par caractère frotteuse de meubles, amoureuse d'une propreté tout ecclésiastique, la plus minutieuse, la plus reluisante, la plus douce des propretés. — (Honoré de Balzac, « Le Médecin de campagne », dans les Œuvres complètes de H. de Balzac: tome 13 : La comédie humaine, 1re partie : Étude de mœurs, Paris : chez Alexandre Houssiaux, 1855, p. 329)
    • Il la rejoignit dans une étable reluisante qui semblait une écurie de cirque. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • De tous les établissements du quartier, celui-ci me semblait le moins reluisant. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

NotesModifier

Ce mot est le plus souvent utilisé accompagné d’un mot négatif :
  • Sa conduite n’a pas été reluisante, : elle n’a pas été de nature à lui faire honneur, elle a été médiocre, sans dignité, sans noblesse.
  • Il n’a pas une situation très reluisante, il est dans une situation peu reluisante : il n’a pas une situation très brillante.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe reluire
Participe Présent reluisant
Passé

reluisant \ʁə.lɥi.zɑ̃\

  1. Participe présent de reluire.

PrononciationModifier

RéférencesModifier