FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Faisait remors en ancien français → voir remorse en anglais ; du latin remorsus, participe passé substantivé de remordere qui a donné remordre. Le d avant le s est un ajout postérieur pour « coller » au nouveau participe de remordre, remordu.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
remords
\ʁə.mɔʁ\

remords \ʁə.mɔʁ\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Reproche, tourment, regret sincère provoqué par la conscience d’avoir mal agi.
    • Brave et digne femme, pour qui le crime dans lequel était tombé son mari était un remords, et qui, se croyant responsable devant Dieu, comme épouse, passait sa vie en prières et en confession. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Quiconque a eu un remords à apaiser, un souvenir à évoquer, une douleur à noyer, un château en Espagne à bâtir, tous enfin vous ont invoqué, dieu mystérieux caché dans les fibres de la vigne. — (Charles Baudelaire, Du vin et du haschisch, 1851)
    • « J’aurais bien pu lui demander le double », méditait-il en changeant de tramway ; mais les remords l’emportaient sur les regrets. — (Jaroslav Hašek, Le Brave Soldat Chvéïk, 1923)
    • Les bourreaux doivent savourer la même omnipotence, se livrer à pareille furie, goûter une égale joie de meurtrir sans remords. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le remords est un poison de l'esprit qui, de surcroît, nous empêche de mobiliser, dans le présent, les forces nécessaires pour changer et pour continuer d'évoluer. — (Frédéric Lenoir, Petit traité de vie intérieure, Plon (« Pocket »), 2010, p. 137.)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe remordre
Indicatif Présent je remords
tu remords
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Impératif Présent (2e personne du singulier)
remords

remords \ʁə.mɔʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de remordre.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de remordre.
    • Hydre absolue, ivre de ta chair bleue,
      Qui te remords l’étincelante queue
      Dans un tumulte au silence pareil
      — (Paul Valéry, Le Cimetière marin, 1920)
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif de remordre.

PrononciationModifier


HomophonesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier