FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Participe passé de rendre.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin rendu
\ʁɑ̃.dy\

rendus
\ʁɑ̃.dy\
Féminin rendue
\ʁɑ̃.dy\
rendues
\ʁɑ̃.dy\

rendu \ʁɑ̃.dy\ masculin

  1. (Commerce) Qui est remis à destination. (Voir aussi rendu Rouen.)
    • Cette barrique de vin coûte tant, rendue à Paris, rendue à domicile.
  2. Qui est arrivé à destination.
    • Il n’y a plus qu’un petit quart de lieue d’ici chez nous, nous voilà bientôt rendus.
    • Sa petite-fille, encore plus douce et plus dorée dans l’air matinal que la nuit dernière, s’arrêta pour lui dire : « Il est rendu, votre cousin, Monsieur… Mais il n’aura plus à attendre longtemps, avec les événements ! » — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, pages 236-237)
  3. Qui est las, fatigué, qui ne peut plus marcher; fourbu, crevé.
    • L’équipage suait, soufflait, était rendu. — (Jean de La Fontaine, Le Coche et la Mouche, 1663, Livre VII, Fable 9)
    • Depuis deux jours les voyageurs marchaient à travers des chemins exécrables, dormant à peine, ne s’arrêtant que le temps strictement nécessaire pour prendre un peu de nourriture, nous l’avons dit, ils étaient rendus de fatigue ; […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Elle l'eût encore préféré veule, comme cet après-midi, rendu de fatigue, anéanti, dormant, inerte, mais en songeant plus à rien.— (Jean Richepin, La Glu, édition de 2010 chez José Corti (originale de 1881), page 144)
  4. (Beaux-arts) Qualifie des objets ou des détails bien étudiés et rigoureusement exprimés.
    • Un dessin, un modèle bien rendu.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rendu rendus
\ʁɑ̃.dy\

rendu \ʁɑ̃.dy\ masculin

  1. Marchandise rapportée au vendeur.
    • On a eu très peu de rendus sur la collection d’été.
  2. Qualité artistique en parlant d'une œuvre d'art, d’un enregistrement, d’une impression, d’un tirage photographique ou tout autre affichage sur plusieurs supports.
    • Je ne suis pas très satisfait du rendu des gris. Ce qu’il y a de plus remarquable dans ce tableau, c’est le rendu des draperies.
    • Les gravures anglaises et les nombreux dessins que l’on a publiés de la cour des Lions n’en donnent qu’une idée fort incomplète et très fausse : ils manquent presque tous de proportions, et, par la surcharge que nécessite le rendu des détails infinis de l’architecture arabe, font concevoir un monument d’une bien plus grande importance. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • On pourra se demander longtemps ce qu’il faut admirer le plus, du génie du peintre français, ou de l’impeccable « rendu » que Kürtz a réussi à en faire. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, pages 20-21)

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe rendre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
rendu

rendu \ʁɑ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe rendre.
    • Mais il a rendu la vie possible. — (Isabelle Alonso, Filigrane, 2011)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier