Voir aussi : requerir

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin requiro, refait en dérivé de quérir, avec le préfixe re-.

requérir \ʁə.ke.ʁiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Demander, exiger.
    • Cela requiert votre présence.
    • La nécessité requérait que…
    • Une pétition d’universitaires sur change.org, reprochant à la Chine de vouloir « exporter sa censure », a recueilli plus de 1 millier de signatures en quelques jours, principalement d’Asie - parfois de Chine, ce qui requiert un vrai courage-, mais aussi des États-Unis et d’Europe. — (Laurent Bigorne, Chine-Occident, la nouvelle guerre du savoir, Le Point n° 2347, 31 août 2017)
    1. Prier, demander quelqu’un.
      1. Sommer, demander de.
        • Un serrurier fut requis, et on monta au premier étage.
          Après quelques difficultés, le pêne joua dans la serrure ; mais la porte me s'ouvrit pas.
          — Fermée en dedans, dit l'inspecteur, bien !
          — (Adolphe Belot & Jules Dautin, Le Parricide, tome 1, 2e éd., Paris : chez E. Dentu, 1873, page 3)
        • Je vous prie et, au besoin, vous requiers de faire telle chose.
    2. Réclamer, demander quelque chose.
      • Pendant la période de tension politique avec l'Allemagne (1905-1906) des dépenses assez considérables pour la mise au point de notre matériel d'armement avaient été engagées par le ministère de la Guerre sans que les autorisations nécessaires eussent été requises du Parlement. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    3. (En particulier) (Justice) Demander quelque chose en justice.
      • […], j'écoute peu le réquisitoire du ministère public, […]. Non content de déblatérer sur la couille molle que je suis […], il m'accuse de plus de l'intrusion d'une crapule dans mon foyer, ainsi que de son attrait pour une queutarde patentée. Et de requérir une peine exemplaire, la plus lourde, afin de dissuader les cocus présents et à venir de la tentation de priver la magistrature de son gagne-pain. — (Achille Ngoye, « Frère de même père même mère », dans Étonnants voyageurs : nouvelles voix d'Afrique, anthologie présentée par Michel Le Bris, Paris : Hoëbeke, 2002, page 194)
      • En vérité, il tint tous les rôles, celui d’accusateur public et de président du tribunal, conduisant les débats, menant les interrogatoires et requérant de la façon la plus révoltante. — (Claude Lanzmann, Le Lièvre de Patagonie, Gallimard, 2009)
      • Soit fait ainsi qu’il est requis.
      • Requérir l’apposition des scellés.
      • Requérir l’application de la loi.
      • Le procureur de la République a requis.

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier