FrançaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe reservir
Subjonctif Présent que je reserve
qu’il/elle/on reserve
Imparfait

reserve \ʁə.sɛʁv\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de reservir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de reservir.

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin reservo.

Nom commun Modifier

reserve \ɹɪˈzɜːv\ (Royaume-Uni), \ɹɪˈzɝv\ (États-Unis) (pluriel : reserves)

  1. Réserve.
    • There was on one side Germany, with its silver monometallism, having to make up its bank reserves only with silver ; and on the other England, with its bi-monometallism, at one time dependent for its reserves on the gold that might come in, at another time running over the Continent to purchase silver for transmission to India. — (Guilford Lindsey Molesworth, Silver and Gold: The Money of the World, 1891, page 70)
  2. Refuge.

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to reserve
\ɹɪˈzɜːv\ ou \ɹɪˈzɝv\
Présent simple,
3e pers. sing.
reserves
\ɹɪˈzɜːvz\ ou \ɹɪˈzɝvz\
Prétérit reserved
\ɹɪˈzɜːvd\ ou \ɹɪˈzɝvd\
Participe passé reserved
\ɹɪˈzɜːvd\ ou \ɹɪˈzɝvd\
Participe présent reserving
\ɹɪˈzɜː.vɪŋ\ ou \ɹɪˈzɝ.vɪŋ\
voir conjugaison anglaise

reserve \ɹɪˈzɜːv\ (Royaume-Uni), \ɹɪˈzɝv\ (États-Unis)

  1. Réprimer.
  2. Réserver.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

reserve \Prononciation ?\

  1. Réserve(s) (provision, stock).
  2. Réticence, discrétion, modestie, retenue.
  3. Armée de réserve.
  4. (Droit) (Belgique) Réserve héréditaire (successions).
  5. (Sport) Remplaçant.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,3 % des Flamands,
  • 98,2 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]