restassent

FrançaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe rester
Subjonctif Présent
Imparfait
qu’ils restassent

restassent \ʁɛs.tas\

  1. Troisième personne du pluriel de l’imparfait du subjonctif de rester.
    • Elle était heureuse que tant d’Ave restassent à dire, puisque la difficulté et la peine ne donnaient que plus de mérite à son entreprise, et même elle eût souhaité pouvoir s’humilier davantage et donner plus de force à sa prière en adoptant quelque position incommode ou pénible, ou par quelque mortification. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
    • Une branche retint son chapeau, une épine taillada sa jaquette ; mais qu’importait, pourvu que les souliers restassent et qu’il continuât de courir. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 189)
    • L'Angleterre eût-elle jamais toléré que les Français restassent maîtres du Haut-Nil? — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier