FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de tracer, avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

retracer \ʁǝ.tʁa.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tracer de nouveau ou d’une manière nouvelle.
    • Ce dessin n’est pas bien tracé, il faut le retracer.
  2. (Figuré) Raconter les choses passées et connues, les décrire, en renouveler la mémoire.
    • Retracer les glorieux exploits d’un héros.
    • Retracer l’image des événements passés.
    • Tout le retrace à mes yeux, tout me le rappelle, sert à me le rappeler.

se retracer \sǝ ʁǝ.tʁa.se\ transitif

  1. Se rappeler une chose.
    • Je ne saurais me retracer bien fidèlement ce fait trop éloigné de moi.
    • Je m’en retrace parfaitement bien l’image.
    • Ce fait se retrace à mon esprit comme s’il était encore présent à mes yeux.
    • — Monsieur, dit sir Arthur en l’attirant à l’écart, la chute est plus grave que Jeanne ne peut se la retracer. — (George Sand, Jeanne, 1844)

être retracé transitif

  1. être rappelé dans la mémoire.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier