Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de revêtir avec le suffixe -ment → voir vêtement.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
revêtement revêtements
\ʁə.vɛt.mɑ̃\

revêtement \ʁə.vɛt.mɑ̃\ masculin

  1. Action de revêtir.
  2. (Architecture) Sorte de placage de plâtre, de mortier, de bois, de marbre, etc., qu’on fait à une construction pour l’orner ou la consolider.
    • Ce coffrage est rempli de mortier autolissant et autonivelant et peut recevoir tous les revêtements classiques de sols. — (L'Architecture d'aujourd'hui, n° 267 à 269, Armand Margueritte, 1990, page 174)
    • Une seconde partie mentionnait la synthèse de revêtements autoréparants à base de polymères fluorés sous champ magnétique oscillant. — (Bruno Ameduri, Compte-Rendu du Congrès International «Fluoropolymers10» 13-16 juin 2010 (Mèze, Hérault))
    • Le revêtement de ce mur est de plâtre ; celui des piédestaux est de marbre.
    • Le revêtement des murs de cet appartement est de bois, de stuc.
  3. Ouvrage de pierre, de brique, ou de quelque autre matière, servant à retenir les terres d’un fossé, d’un bastion, d’une terrasse.
    • Le revêtement de ce fossé est de maçonnerie.
    • Les revêtements sont ordinairement en talus, afin de mieux soutenir la poussée des terres.
  4. Ce dont on a recouvert une voie et qui la rend carrossable, partie extérieure superficielle d’un chemin, d’une route, d’une circulation.
    • Le revêtement en place, souvent recouvert de gravillons, n'est pas conçu pour être normalement circulable, mais seulement ponctuellement emprunté dans le cadre d'interventions de maintenance. — (Terrasse privative : dépasser les difficultés administratives et réglementaires, dans Copropriété & Travaux, n°10, Été 2009, page 41)
  5. Couche superficielle appliquée à un objet, par exemple métallique, et constituée d’un matériau choisi pour ses propriétés.
    • Le revêtement antiadhésif breveté garantit un nettoyage aisé de votre poêle à frire.
    • Le bois est traité avec un revêtement protecteur qui le rend quasiment inaltérable.

SynonymesModifier

Couche superficielle appliquée à un objet

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Couche superficielle

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier