Voir aussi : Revel

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de reveler (« se révolter, s'ébattre »).

Nom commun 1 Modifier

revel \Prononciation ?\ masculin

  1. Révolte, rébellion.
  2. Mutinerie.
  3. Orgueil.
  4. Tapage, violence.
  5. Ébat, cris de joie.
  6. Plaisanterie, badinage.
  7. Joie, plaisir.
    • Al mangier sont assis, grans i est li reviaus — (Aiol, édition de Normand et Raynaud, page 209.)

VariantesModifier

Nom commun 2Modifier

revel \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de rival.

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

Adjectif Modifier

revel masculin

  1. Variante de rebel.

Nom commun Modifier

revel masculin

  1. Rébellion, résistance.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français reveler (« se rebeller, se révolter, se réjouir »).

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to revel
\ˈrɛv.əl\
Présent simple,
3e pers. sing.
revels
\ˈrɛv.əlz\
Prétérit revelled
\ˈrɛv.əld\
Participe passé revelled
\ˈrɛv.əld\
Participe présent revelling
\ˈrɛv.əl.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

revel

  1. Faire la noce, bambocher.

NotesModifier

Aux États-Unis, on ne double pas le l : reveled, reveling.

DérivésModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de rev avec le suffixe -el. Comparer avec le mot gallois rhywiol.

Adjectif Modifier

revel \ˈre:vɛl\ \ˈre:wɛl\

  1. (Néologisme) Sexuel.

VariantesModifier

  • rewel (Graphie interdialectale)