FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ῥῆμα, rhèma (« mot, parole »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rhème rhèmes
\ʁɛm\

rhème \ʁɛm\ masculin

  1. (Grammaire) Information nouvelle dans une phrase qui sert à préciser le thème.
    • Dans la seconde phrase suivante : Il neige. Cette neige forme une couche mince sur le sol., la neige est le thème, et ce qui suit est le rhème.
    • Le verbe être est particulier en raison de son double usage. Lorsqu’il est attribué seul à un sujet, il est un rhème qui signifie l’existence (cet usage est tout à fait courant en grec : « L’homme est », c’est-à-dire « l’homme existe »). — (Annick Stevens, Aristote, un fondateur méconnu, L’atinoir, 2019, p. 20)
    • De la même manière l’interrogation peut faire ressortir l’élément rhématique ; il suffit de considérer la phrase que l’on étudie comme une réponse à diverses questions […] Le rhème est par définition l’élément sur lequel porte l’interrogation et le thème ce que cette interrogation présuppose acquis. — (Dominique Maingueneau, Éléments de linguistique pour le texte littéraire, Bordas, 1990, p. 147)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier