Voir aussi : Riche

Français modifier

Étymologie modifier

Du vieux-francique *riki (« puissant »)[1]. En ancien français, le mot avait encore le sens de « puissant », puis le sens de « prospère » a fini par l’emporter au cours du XIIIe siècle.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
riche riches
\ʁiʃ\

riche \ʁiʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a beaucoup de fortune, qui possède de grands biens, de grandes richesses.
    • […], j’ai bien cru que c’était une de ces femmes comme on en voit beaucoup, qui prennent un mari pour avoir une contenance, qui le choisissent riche pour se donner du bon temps, et bête pour le duper sans danger. — (Casimir Colomb, Mademoiselle Renée, dans La Revue des deux mondes, t.88, 1870, page 154)
    • La société capitaliste est tellement riche, et l’avenir lui apparaît sous des couleurs si optimistes qu’elle supporte des charges effroyables sans trop se plaindre: […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.I, Lutte de classe et violence, 1908)
    • […] ; le gros Léon, qui avait épousé une femme riche, ne faisait rien, ses trois mille francs de rente lui permettant l’oisiveté. — (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On parla de brigands; les plus poltrons coururent s’enfermer et les plus riches s’empressèrent d’aller vérifier la cachette de leur argent. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Ma femme aurait désiré être riche, et voilà que j’étais pauvre, avec mes petits appointements de deux mille francs. — (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
    • C’est un homme qui est devenu riche en très peu de temps.
    • (Proverbial) Est assez riche qui ne doit rien.
    • Cet homme a fait un riche mariage, Il a épousé une femme fort riche.
    • C’est un riche parti se dit d’un jeune homme et plus ordinairement d’une jeune fille très riche qui est à marier.
  2. (Sens figuré) Pourvu.
    • Riche en mérite, de vertus, en calories.
    • Elle n’est pas riche en biens, mais elle est riche en beauté et en vertus.
    • (Familier) Il est riche en ridicules se dit d’un homme qui prête beaucoup à la raillerie.
    • Mon expérience en Irlande était une période de ma vie riche en découvertes et apprentissages.
  3. Abondant ; fertile.
    • Si les engrais verts donnent de fort bons résultats dans les sols infertiles et épuisés, à plus forte raison sont-ils avantageux dans les sols fertiles et riches. — (Charles-Victor Garola, Engrais : Le matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.184)
    • Un pays couvert de riches moissons.
    • Ces mines sont fort riches.
    • C’est un pays riche en blés, en vins, en sel, etc.
    • De riches prairies.
    • Une belle et riche contrée. On dit dans un sens analogue :
    • Une bibliothèque riche en manuscrits.
    • Un musée riche en primitifs.
    • Un minerai riche en argent, en cuivre, Qui contient beaucoup d’argent, de cuivre.
  4. Qui est de grand prix, magnifique.
    • C'était une maison de rendez-vous berlinoise : canapés et fauteuils profonds, piano à queue, tableaux de maîtres, riches tapisseries, glaces et lustres vénitiens. Dans ce somptueux décor, un phonographe distillait de la musique classique, parfois légère. — (Daniel-Charles Luytens, « Le salon Kitty », dans Curieuses Histoires de 39-45: Histoires inconnues d'une guerre que l'on croyait connaître, Éditions Jourdan, 2015)
    • Cette partie, appelée passementerie d’or et d’argent, comprenait les épaulettes, les dragonnes, les aiguillettes, enfin cette immense quantité de choses brillantes qui scintillaient sur les riches uniformes de l’armée française et sur les habits civils. — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)
  5. Accompagné d’ornements précieux par la matière ou par le travail.
    • Ces rinceaux, ces arabesques sont riches.
  6. (Sens figuré) Fécond en idées, en images.
    • Sujet, matière riche.
    • Une langue riche, une langue abondante en mots et en tours.
    • J’ai vraiment eu une riche idée en écrivant ces deux cents lignes !… Elles me désignent à la calomnie et à la mort ! — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
  7. (Peinture) Chaud et varié.
    • Une palette riche.
  8. (Musique) Musicalement puissant et varié, utilisant les diverses combinaisons d’accords, des diverses combinaisons instrumentales.
    • Riche harmonie, riche orchestration.
  9. (Poésie) Dont au moins les trois derniers phonèmes constituent la rime.
    • Orage et Courage, Oreille et Pareille, Sévérité et Témérité, Couleur et Douleur, Utile et Futile sont des rimes riches.
  10. (Sports hippiques) En parlant d'un cheval de course, qui a remporté beaucoup de gains.
    • C'est la jument la plus riche de la course.

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Hyponymes modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Proverbes et phrases toutes faites modifier

Traductions modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
riche riches
\ʁiʃ\

riche \ʁiʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne fortunée.
    • Le riche et le pauvre.
    • Un mauvais riche, un homme fort riche qui n’a point de charité pour les pauvres.
    • Un nouveau riche.

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Proverbes et phrases toutes faites modifier

Hyponymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • riche sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

Ancien français modifier

Étymologie modifier

Du latin riccus, latinisé à partir de l'ancien francique riki, basé sur l'étymon germanique *rikja (« puissant »).

Adjectif modifier

Nombre Cas Masculin Féminin Neutre
Singulier Sujet riches riche riche
Régime riche
Pluriel Sujet riche riches
Régime riches

riche \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Riche.
    • D'une riche anciene cité — (Vie de Saint Nicolas, 1135-1150)

Références modifier

  • « riche », dans Dictionnaire du moyen français (1330-1500), 2010, 4e édition → consulter cet ouvrage
  • Walther von Wartburg, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, Bonn, 1928
  • WACE, Vie de sainte Marguerite, Conception de Nostre Dame et Vie de Saint Nicolas, édition bilingue, Publication, traduction, présentation et notes par Françoise Le Saux et Nathalie Bragantini-Maillard, édition Honoré Champion, Paris, 2019, p. 380-381.

Espéranto modifier

Dans d’autres systèmes d’écriture : riĉe, ricxe

Variante par contrainte typographique modifier

riche \ˈri.tʃe\

  1. Orthographe par contrainte typographique par système h de riĉe.


Italien modifier

Forme d’adjectif modifier

riche \Prononciation ?\

  1. Féminin pluriel de rico