Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adjectivale Modifier

Singulier Pluriel
riche à millions riches à millions
\ʁi.ʃ‿a mi.ljɔ̃\

riche à millions \ʁi.ʃ‿a mi.ljɔ̃\

  1. (Familier) Extrêmement riche.
    • Combien même parmi ceux que vous croyez riches à millions , s'en trouveroit-il qui , pour des raisons à vous inconnues ont besoin d'une très-grande œconomie, & qui sont prêts de faire une chûte éclatante, dans temps que vous publiez par-tout leur fortune & leur prospérité. — (Pierre Collet, Instructions et prières à l'usage des domestiques et des personnes qui travaillent en ville, &c., Paris : chez les Libraires associés, 1758, chap.4 , p.73)
    • — Et elle est aussi riche qu'on le dit ?
      — Mais oui, c'est connu, tout le monde le sait, dit le capitaine.
      Riche à millions! riche à armer des bâtiments de 400,000 livres. riche à avoir des sacs de diamants, et d'émeraudes, et de perles fines. s'écria le Gascon, […].
      — (Eugène Sue, L'Aventurier ou La Barbe-Bleue, Bruxelles : chez J. J. Simon et Sacré fils, 1842, vol.1, p.32)
    • Il y avait beaucoup, beaucoup de monde et tous m’admiraient parce que je suis maintenant riche à millions. Tous les millions que je possède je les ai mis dans un grand coffre, sous le tombeau de Charlemagne, à Aix-la-Chapelle. — (Raymond Queneau, Les Derniers Jours, Gallimard, collection Blanche, 1936)
    • Quant au nombre de Français riches à millions ayant vécu sous le Second Empire, il est encore plus délicat de l'apprécier ; assurément il a dû s'accroître, et peut-être passer de 2.500 au début du règne de Napoléon III à 4.500 environ vers 1870. — (Alain Plessis, Régents et gouverneurs de la Banque de France sous le Second Empire, Librairie Droz, 1985, p.353)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier