rigoureusement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de rigoureux, par son féminin rigoureuse, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

rigoureusement \ʁi.ɡu.ʁøz.mɑ̃\

  1. Avec rigueur.
    • Toutes mes allées sont nettes rigoureusement, — (Marquise de Sévigné, 22 juillet 1671.)
    • Elle parut les yeux baissés, couverte d’un grand voile ; et elle ne parla que pour modérer la colère d’Idoménée, qui voulait faire punir rigoureusement un de ses esclaves, — (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, Les Aventures de Télémaque, XXII, 1699)
    • Dans un poème, on n'est obligé de se conformer rigoureusement à la vérité historique, ni pour l’ordre et les détails des faits, ni même pour le caractère des personnages, — (Voltaire, Henr. I, notes.)
    • Cette décision est confirmée par Clotaire II. Malgré l'approbation royale, elle ne fut sans doute pas rigoureusement appliquée, car le concile de Reims (615) dut la renouveler. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. À la rigueur, avec une exactitude parfaite, inflexible.
    • Cela est rigoureusement vrai. Cela est rigoureusement démontré.
    • À parler rigoureusement, Jésus-Christ ne fut point un philosophe, ce fut un Dieu, — (Denis Diderot, Opin. des ancien phil (Jésus-Christ).)
    • Ces résultats étant fondés sur le développement des quantités en séries infinies, on pourrait les regarder comme n'étant point rigoureusement prouvés, — (Fourier, Instit. Mém. scienc. 1819 et 1820, t. IV, p. 275.)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier