rocailleux

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de rocaille avec le suffixe -eux.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin rocailleux
\ʁɔ.ka.jø\
Féminin rocailleuse
\ʁɔ.ka.jøz\
rocailleuses
\ʁɔ.ka.jøz\

rocailleux

  1. Qui est plein de petits cailloux.
    • Ce bois était dominé par des sommets rocailleux. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • L’agriculture y est d'un maigre profit : le sol est, en effet, tellement rocailleux, qu'il faut le cultiver avec la houe. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 36)
  2. (Figuré) Dur, désagréable à l’oreille.
    • Un style rocailleux.
    • Autant celle-ci [Victor Marguerite] peut paraître simpliste, rocailleuse malgré sa générosité ... — (Lévi-Strauss, Tristes tropiques, 1955, p. 50)
    • Un accent rocailleux.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier