Voir aussi : rogué

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) De l’ancien français rogue.
(Nom 1) Du vieux norrois hrogn (« frai de poisson »).
(Nom 2) De l’anglais rogue.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
rogue rogues
\ʁɔɡ\

rogue \ʁɔɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est hautain, arrogant, d’un abord raide et désagréable.
    • Prenez la température de votre malade toutes les deux heures, ordonna-t-il d'une voix rogue, cela n'aidera pas à grand-chose mais cela vous empêchera de dormir. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Trois cercles de l'épouvante, 1932)
    • Non, laisse... fous-nous la paix ! lui ordonna-t-elle d'un ton rogue. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Le cordonnier a repris son air rogue, son visage obstiné. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cette épaisseur, cette lourdeur de la démarche, un certain air rogue, les vestes de chasse à boutons historiés qu’il portait, et qui ménageaient une grande poche dans le dos, deux ou trois chiens galopant autour de lui qu’il sifflait brusquement, c’est bien ainsi que j'imaginais l’aristocrate aux champs. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 44.)
    • N’ayant pas lu Dostoïewski,
      Nous conservons des airs peu rogues,
      Et certes, ce n’est pas nous qui
      Nous piquons d’être psychologues.
      — (Théodore de Banville, Lapins)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
rogue rogues
\ʁɔɡ\

rogue \ʁɔɡ\ féminin

  1. (Pêche) Œufs de poissons lorsqu'ils sont encore dans le ventre de la femelle.
    • Il s’agissait de découvrir cette pêche du fond des temps consistant à traquer le hareng côtier quand, entre octobre et novembre, il passe au large de la Côte d'Opale, le ventre gonflé de laitance s’il est mâle et de rogues (œufs) s’il est femelle. — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération, 29 novembre 2010, p. 30-31)
  2. (Par extension) Ces œufs de poissons utilisés comme appât dans la pêche à la sardine.
    • Le mousse prit ensuite les œufs de la morue, qui constituent la rogue employée pour la pêche à la sardine. — (J. K. Roulle, Perdus en Islande, vers 1888)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
rogue rogues
\ʁɔɡ\

rogue \ʁɔɡ\ masculin

  1. (Informatique) Scareware.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • rogue sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie discutée :
  1. Du vieux norrois hrokr (« excès, insolence »)[1], apparenté[2] au latin crocio (« croasser ») : « qui se vante, qui croasse » (comme la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf), voir l’évolution de sens de crow de « croasser » à « jubiler, se vanter ».
  2. Selon The Oxford Dictionaries, du latin rogo (« demander ») avec le sens ancien de « mendiant [qui vit une vie dure et difficile] » → voir arrogant pour le sens de « arrogant, hautain » depuis arroger[3].
  3. Apparenté[4] au breton rog (« déchirure ») qui rend bien le sens de « isolé, séparé » de l’anglais rogue avec le sens de « distant » conduisant à celui de « hautain ».

Adjectif Modifier

rogue \Prononciation ?\

  1. Rogue.
  2. Dur, pénible.

RéférencesModifier

  1. « rogue », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  3. The Oxford Dictionaries, Oxford University Press → consulter cet ouvrage
  4. Section Étymologie de rogue.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De l’ancien français rogue.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif rogue
\ˈɹoʊɡ\ ou \ˈɹəʊɡ\
Comparatif more rogue
\ˌmɔɹ ˈɹoʊɡ\ ou \ˌmɔː ˈɹəʊɡ\
Superlatif most rogue
\ˌmoʊst ˈɹoʊɡ\ ou \ˌməʊst ˈɹəʊɡ\

rogue \ˈɹoʊɡ\ (États-Unis), \ˈɹəʊɡ\ (Royaume-Uni)

  1. Isolé et agressif, sauvage, solitaire.
    • A rogue elephant.
  2. Rebelle, agressif, dangereux.
    • he hacked into data and ran rogue programs.
    • A rogue cop who took the law into his own hands.
  3. Qualifie une plante déviant de la variété standard.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rogue
\ˈɹoʊɡ\
ou \ˈɹəʊɡ\
rogues
\ˈɹoʊɡz\
ou \ˈɹəʊɡz\

rogue \ˈɹoʊɡ\ (États-Unis), \ˈɹəʊɡ\ (Royaume-Uni)

  1. Canaille, gredin, voyou.
    • Cenzo, you old rogue!
    • you are a rogue and an embezzler.
  2. Garnement.
  3. Vagabond, clochard.
  4. Animal isolé et agressif.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to rogue
\ˈɹoʊɡ\ ou \ˈɹəʊɡ\
Présent simple,
3e pers. sing.
rogues
\ˈɹoʊɡz\ ou \ˈɹəʊɡz\
Prétérit rogued
\ˈɹoʊɡd\ ou \ˈɹəʊɡd\
Participe passé rogued
\ˈɹoʊɡd\ ou \ˈɹəʊɡd\
Participe présent roguing
\ˈɹoʊ.ɡɪŋ\ ou \ˈɹəʊ.ɡɪŋ\
voir conjugaison anglaise

rogue \ˈɹoʊɡ\ (États-Unis), \ˈɹəʊɡ\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Retirer les parties inférieures ou défectueuses d’une plante.
    • The sowing has to be rogued to remove aberrant seedlings.

PrononciationModifier

  • États-Unis : écouter « rogue [ɹoʊɡ] »