Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de rompre et de rang.

Locution verbale Modifier

rompre les rangs \ʁɔ̃.pʁə le ʁɑ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de rompre)

  1. (Militaire) Ne plus garder les rangs, pour une troupe qui en reçoit l’ordre ou la permission de son chef.
    • Les Rois nous saoulaient de fumées.
      Paix entre nous, guerre aux tyrans !
      Appliquons la grève aux armées,
      Crosse en l’air et rompons les rangs !
      — (Eugène Pottier , L’Internationale, 1871)
  2. (Figuré) (Par analogie) Quitter un groupe, ou en changer.
    • La solidité de ce front républicain rend peu probable pour l’instant un vote favorable du Sénat, où les conservateurs sont majoritaires, pour une destitution de Donald Trump. Il faudrait qu’une vingtaine d’élus rompent les rangs pour que la procédure puisse aboutir. — (Gilles Paris , « Donald Trump s’enlise dans l’affaire ukrainienne », Le Monde. Mis en ligne le 24 octobre 2019)

NotesModifier

(Par ellipse) Les militaires emploient rompre.
  • Rompez !

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier