AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

rook

  1. Fumée.

Verbe Modifier

rook

  1. Fumer.

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1, Verbe) Du moyen anglais rok, roke, du vieil anglais hrōc, issu du proto-germanique *hrōkaz (à comparer au bas saxon de Frise orientale rouk, au néerlandais roek, à l’allemand désuet Ruch), de l’indo-européen commun *kVr-c (« corbeau ») (à comparer au moyen irlandais cerc (« poule »), au vieux prussien kerko (« plongeon (oiseau) »), au bulgare dialectal крокон, krókon (« corbeau »), au grec ancien κόραξ, kórax (« faucon »), à l’arménien ancien ագռաւ, agṙaw, à l’avestique kahrkatat (« coq »), au sanskrit कृकर, kṛkara (« coq »).
(Nom commun 2) De l’ancien français roc, ultimement du persan رخ, rukh. À comparer à roc.
(Nom commun 3) Dérivé de rookie.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
rook
\Prononciation ?\
rooks
\Prononciation ?\
 
A rook.

rook \rʊk\

  1. Corbeau freux.
  2. Escroc, arnaqueur.

PrononciationModifier

  • (États-Unis) : écouter « rook [rʊk] »

SynonymesModifier

escroc, arnaqueur

Verbe Modifier

rook transitif (Familier)

Temps Forme
Infinitif to rook
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
rooks
Prétérit rooked
Participe passé rooked
Participe présent rooking
voir conjugaison anglaise
  1. Tricher, tromper.

SynonymesModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
rook
\rʊk\
rooks
\rʊks\
 
rook

rook \rʊk\

  1. Tour.
  2. (Échecs) Tour, pièce du jeu d’échecs.

SynonymesModifier

Pièce du jeu d’échecs :

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

→ voir chess

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
rook
\rʊk\
rooks
\rʊks\

rook

  1. (Baseball) (Argot) Rookie.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux néerlandais *rōk, du proto-germanique *raukiz. Apparenté à l’anglais reek, à l’allemand Rauch et au vieux norrois reykr.

Nom commun Modifier

rook \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. Fumée.
    • men kan er de rook snijden
      on peut y couper la fumée (au couteau)
    • al mijn hoop is in rook vervlogen
      tous mes espoirs se sont envolés en fumée
    • in rook opgaan
      se consumer, (Figuré) se dissiper en fumée
    • (Figuré) onder de rook van de stad wonen
      habiter aux portes de la ville

SynonymesModifier

NotesModifier

  • Pour signifier le pluriel, on peut avoir recours à rookwolk.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,5 % des Flamands,
  • 99,1 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]