Voir aussi : Rose, rose, Ròse, róse

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De rose.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin rosé
\ʁo.ze\

rosés
\ʁo.ze\
Féminin rosée
\ʁo.ze\
rosées
\ʁo.ze\

rosé \ʁo.ze\

  1. De couleur rose.
    • Le massage fut pratiqué de bas en haut en refoulant les liquides ; peu à peu les membres s’assouplirent, l’enfant commença à crier de plus en plus fort, la coloration devint rosée, la respiration était plus forte, les mouvements plus libres. — (« Du sclérème œdémateux des enfants nouveau-nés ; son traitement par le massage et l'excitation musculaire », Extrait de la Gazette des Hôpitaux, dans L'Abeille médicale : revue des journaux et des ouvrages de médecine, de chirurgie, de pharmacie , rédigée par le docteur Comet, tome 13, Paris, 1856, page 264)
    • Le reste du visage se composait d’un teint rosé, d’une lèvre mince, surmontée d’une moustache fauve et de dents admirables. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Un libraire affiche le portrait de Mgr X…, figure rosée, ronde, à lunettes, comme d’un souriant potiche chinois. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Elle a achevé de s’habiller. Elle a mis une jaquette de la couleur de sa jupe, laissant voir largement son corsage de lingerie dont le haut est transparent et rosé, […]. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
  2. (Œnologie) Couleur de la robe d’un vin rosé, indiquant une meilleure maturité que la couleur « framboise » ; mais une maturité moindre qu’une robe de couleur « gris ».
    • La robe rosée de ce vin indique qu’il est un encore jeune.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rosé rosés
\ʁo.ze\
 
Une bouteille et un verre de rosé (sens 1).
 
Des rosés (sens 2).

rosé \ʁo.ze\ masculin

  1. Vin dont la couleur rose est due à une courte macération des raisins noirs.
    • Mouin, j’avais préparé un ripage de concombres, un colombo, un gratin de christophines ; j’avais acheté du rosé et du mousseux… — (Jypé Carraud, Tim-Tim-Bois-Sec, éditions Payot et Rivages, 1996, collection Rivages/Mystère, pages 69-70)
    • Très ancien, le pineau d’Aunis ne serait autre que le « clairet » des Plantagenêts ; son nom provient d’un lieu-dit du Saumurois ; bien qu’en recul sensible, il fournit encore des rosés, à la saveur légèrement épicée, en Anjou, en Touraine, […]. — (Philippe Vigier, Une histoire de la Loire, Éditions Ramsay, 1986, page 297)
  2. (Botanique) Nom commun d’un champignon à lamelles roses, l’agaric champêtre, Agaricus campestris, ou psalliote.
    • On a ramassé des paniers de rosés des prés.
  3. Ton rose d’un visage, d’une fleur, d’un objet.
    • Les élégantes composaient les rosés de leur teint à l’aide d’un vermillon habilement nuancé; le kohl d’Égypte servait à faire ressortir l’éclat des yeux, la pierre ponce calcinée, à blanchir les dents. — (Emile Jonveaux, Curiosités de la toilette - La recherche de la beauté, dans « Musée des familles: lectures du soir »‎, 1867, page 323)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   rosé figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson, vin.

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe roser
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
rosé

rosé \ʁo.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de roser.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • vin rosé sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français rosé (« vin rosé »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rosé
\ˈɹoʊ.zeɪ\
ou \ˈɹəʊ.zeɪ\
rosés
\ˈɹoʊ.zeɪz\
ou \ˈɹəʊ.zeɪz\

rosé \ˈɹoʊ.zeɪ\ (États-Unis), \ˈɹəʊ.zeɪ\ (Royaume-Uni)

  1. (Vin) Rosé.

Adjectif Modifier

rosé \ˈɹoʊ.zeɪ\ (États-Unis), \ˈɹəʊ.zeɪ\ (Royaume-Uni) non comparable

  1. (Vin) Rosé.
    • White wines, red wines, and rosé wines.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier