Voir aussi : roté

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (1526) Du latin rota (« roue ») parce que les juges s'installaient pour siéger sur un banc circulaire. La juridiction a été créée en 1331 par le pape Jean XXII à Avignon.
(Nom 2) (Vers 1150) De l’ancien bas vieux-francique *hrôtta (« instrument de musique », « lyre »), peut-être un emprunt aux langues celtiques et apparenté au gaulois *crottâ (« harpe »), au gallois crwth (« rote »), au breton krouzh, c'hrouzh, à l’irlandais cruit (« harpe »), à l’anglais crowd, l’ancien français crouth.
(Nom 3) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Nom 4) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 Modifier

rote \ʁɔt\ féminin

  1. Tribunal religieux de la cour de Rome, composé de docteurs ecclésiastiques nommés.
    • Auditeurs de rote.
    • Après avoir été attaché d’ambassade auprès du Saint-Siège, il est nommé en 1852 auditeur de Rote français avec l’espoir de devenir un jour cardinal. — (Michel Tournier, Les bonheurs de Sophie, dans Les vertes lectures, collection Folio, 2007, page 75)

Nom commun 2Modifier

rote \ʁɔt\ féminin

  1. (Musique) Instrument à cinq cordes, variante de la lyre, accordé de quarte en quarte, avec une caisse triangulaire et un bourdon monté en dehors du manche.
    • La petite rote, à quatre cordes, du manuscrit des Échecs amoureux est intéressante par la manière dont elle est tenue par la charmante femme qui la joue. — (Grillet, Ancêtres du violon, t. 1, 1901)

Nom commun 3Modifier

rote \ʁɔt\ féminin

  1. Morceau de végétal servant à faire des liens.

Nom commun 4Modifier

rote \ʁɔt\ féminin

  1. Petit chemin longeant une haie à l’intérieur de la parcelle, dans le bocage breton.
    • Ces chemins sont si habituellement marécageux, que l’usage a forcément établi pour les piétons dans le champ et le long de la haie un sentier nommé une rote, qui commence et finit avec chaque pièce de terre. — (Honoré de Balzac, Les Chouans, chapitre III)
    • Au bout de chaque héritage, Galope-chopine était forcé de faire descendre les deux voyageuses pour les aider à gravir les passages difficiles, et lorsque les rotes cessaient, elles étaient obligées de reprendre leurs montures et de se hasarder dans ces chemins fangeux qui se ressentaient de l’approche de l’hiver. — (Honoré de Balzac, Les Chouans, chapitre III)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe roter
Indicatif Présent je rote
il/elle/on rote
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je rote
qu’il/elle/on rote
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
rote

rote \ʁɔt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de roter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de roter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de roter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de roter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de roter.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • rote sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Rote romaine sur l’encyclopédie Wikipédia   (tribunal)

RéférencesModifier


Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Du latin ructus (« rot »).
(Nom 2) De l’ancien bas vieux-francique *hrôtta (« instrument de musique »).

Nom commun 1 Modifier

rote \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Rot.

SynonymesModifier

Nom commun 2Modifier

rote \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Rote, instrument de musique.

DérivésModifier

Nom commun 3Modifier

rote \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Variante de route.
    • Fors de la rote se desveie — (Le Roman de Thèbes, édition de Constans, p. 286, tome I)

Adjectif Modifier

rote \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Variante de roiste.

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Étymologie obscure.
(Nom commun 2) (env. 1600) Du vieux norrois rót, projection, tangage de la mer, peut-être en rapport avec rauta (rugir).

Nom commun 1 Modifier

rote

  1. Comme un perroquet, par cœur.
    • By rote.

DérivésModifier

HomophonesModifier

Nom commun 2Modifier

rote

  1. Bruit des vagues se brisant sur le rivage. Grondement des vagues.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier rote roten
Pluriel rotar rotarna

rote \Prononciation ?\ commun

  1. Arrondissement.

SynonymesModifier

TourangeauModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rote rotes
\Prononciation ?\

rote \Prononciation ?\ féminin

  1. Sentier sinueux.

RéférencesModifier

  • Auguste Brachet, Vocabulaire tourangeau, Romania, 1872, page 89[voir en ligne]
  • Jean-Claude Raymond, La langue de Rabelais et le parler du sud de la Touraine et du Loudunais : À la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou, 2008 → [version en ligne]
  • Maurice Davau, Le vieux parler tourangeau : Sa phonétique, ses mots et locutions, sa grammaire, C.L.D. Normand et Cie, 1 janvier 1979, 505 pages