FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir rouler

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
roulée roulées
\ʁu.le\
 
Doigts façonnant une cigarette roulée (sens 4)

roulée \ʁu.le\ féminin

  1. (Populaire) Coups donnés à quelqu’un.
    • Je n’aimerais pas à rencontrer ce mauvais homme ; je craindrais de me laisser aller à lui donner une roulée (…). — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
    • C’est le fils d’un rat-de-cave ; il reçoit, comme moi, des roulées à tout casser. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • J’appréhendais le moment où je serais à point pour être corrigé, quoique je n’eusse pas besoin d’une roulée pour n’avoir pas envie de recommencer. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Il a reçu une bonne roulée.
  2. (Désuet) (Pêche) Nappe de filets, sur la Loire[1].
  3. (Rare) Agitation, ondulations de l'eau.
    • Les innombrables facettes de quelques roulées, produites par une brise matinale un peu froide, réfléchissaient les scintillements du soleil sur les vastes nappes que déploie cette majestueuse rivière. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  4. Substantivement, par ellipse, pour une cigarette roulée à la main.

SynonymesModifier

Coups :

Forme d’adjectif Modifier

roulée \ʁu.le\

  1. Féminin singulier de roulé.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe rouler
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
roulée

roulée \ʁu.le\

  1. Participe passé féminin singulier de rouler.

Voir aussiModifier

  • roulée sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

RéférencesModifier