FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'occitan roston.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
rouston roustons
\ʁus.tɔ̃\

rouston masculin

  1. (Populaire) Testicule.
    • T'as tort, mon pote. Rapelle-toi comment il a écrasé les roustons du cuistot sous prétexte qu'il avait croisé la fille d'un peu trop près... — (Marc Bourgne, Franck Bonnet, Les pirates de Barataria, t. 1 : Nouvelle Orléans, Grenoble, Glénat, juin 2009, ISBN 978-27234-6602-8, planche 4, case 2.)
    • « C'est pour qui ? » se renseigna le Michel-Ange de l'épiderme, tout en se grattant les roustons à travers son calfouette distendu et d'une couleur indéfinissable. — (Laurent Bettoni, Les Costello : Épisode 4 dans lequel c'est quand même pas un fantôme qui va faire peur à un vampire, si ?, éd. La Bourdonnaye, 2013)
    • « Patrick Wolff termine son billet anti-Mariage pour Tous par une citation surprenante : "en conclusion, je ferais mien le slogan (même s’il peut paraître quelque peu trivial à certains) de ces gamins pleins de bon sens, entendu ces derniers jours devant l’école communale de mon quartier : "Un papa, des roustons, une maman, des nichons." » — (Midi Libre du 27/05/2013, Dérapage homophobe : "Un papa, des roustons, une maman, des nichons")

NotesModifier

Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier