route des écoliers

 

Étymologie

modifier
Composé de route et de écolier.

Locution nominale

modifier

route des écoliers \ʁut de.z‿e.kɔ.lje\ féminin

  1. Route la plus longue, choisie pour faire des détours, pour flâner en chemin.
    • Telles étaient, je m’en souviens, mes pensées tandis que nous remontions allégrement le vieux chemin de Nant-Bourrant, tout au fond de la Vallée de Montjoie. C’est la route des écoliers pour s’en aller à Tré-la-Tête, mais rien ne nous pressait en cette belle journée de juillet, où le temps s’était définitivement rétabli. — (Samivel, L’amateur d’abîmes, 1940, réédition Le Livre de Poche, page 175)

Variantes

modifier

Traductions

modifier