Voir aussi : r’ouvrir

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De ouvrir, avec le préfixe r-. Attesté à la forme pronominale depuis 1160 (« le cœur se rouvre »), transitivement depuis 1396, avec un sens concret depuis 1560 (selon le Robert historique).

Verbe Modifier

rouvrir \ʁu.vʁiʁ\ transitif, intransitif ou pronominal 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se rouvrir)

  1. Ouvrir de nouveau, ouvrir ce qui avait été fermé.
    • Un homme se glissa sous le porche […] aussitôt que le général eut entrebâillé la porte ; et, sans qu'il pût s'y opposer, l'inconnu l'obligea de la lâcher en la repoussant par un vigoureux coup de pied, et s'y appuya résolument comme pour empêcher de la rouvrir. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Une à une les succursales des magasins de luxe parisiens, londoniens ou berlinois fermaient, devant rouvrir, l'été, dans les stations chic : Chamonix, Royat, ou Aix-les-Bains. — (Paul Margueritte, Jouir, 1918, T.2, p.260)
    • (Pronominal)[…] ; mais la porte du jardin s'est rouverte, mon amant est là, dans l'allée, il vient, il approche, […]. — (Pierre Louÿs, La nuit de printemps, dans Archipel, 1905)
    • (Pronominal)Soudain, comme d'une plaie saignante qui se serait rouverte au fond d'elle même, tout son amour surgit. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  2. (Figuré) Redonner entière liberté.
    • Quelques hommes, qui ont dans le cœur plus de génie que le XVIIIe siècle n’en avait dans la tête, ont rouvert par d’admirables inspirations les chemins de l’âme que le scepticisme et l’impiété avaient fermés depuis si longtemps. — (« Manifeste romantique » (1828), attribué à Aloysius Bertrand, cité par Joseph Morsel et al. ; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
    • Ces questions sembleront peut-être déplacées dans les circonstances. On se les poserait néanmoins si on cherchait à rouvrir la société dans le respect de la sécurité sanitaire pour traverser les derniers mois de l’épidémie. — (Mathieu Bock-Côté, La vaccination massive est notre seul espoir, Le Journal de Montréal, 5 janvier 2021)
    • (Intransitif)Ce théâtre ne rouvrira qu’en décembre.

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier