Étymologie

modifier
(Nom commun) Dérivé de rucher, avec le suffixe -er.
(Verbe) Dénominal de ruche.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
rucher ruchers
\ʁy.ʃe\
 
Un rucher

rucher \ʁy.ʃe\ masculin

  1. Ensemble de ruches d’abeilles.
    • Réclamation du lieutenant Viard, dont la compagnie est près d’un rucher, et qui a déjà deux hommes piqués. Mais interdiction formelle d’enfumer les abeilles avant le café. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Le rucher se composait de 75 ruches avec 10 à 12 k. d’abeilles. La récolte se faisait sur une petite bruyère, dite la grelotteuse (Erica cinerea). Le miel récolté était si clair, que le fond du seau en était visible. — (L’Apiculteur, volume 63-64, Société centrale d’apiculture, 1919, page 295)
    • Si le maître d’un rucher venait à mourir, on plaçait un crêpe autour des ruches.
      « C’était bien mieux autrefois, me racontait mon arrière-grand-mère. Dans mon enfance, au retour de l’enterrement, le nouveau maître, tout en noir, allait au rucher et par trois fois annonçait aux abeilles leur deuil. »
      — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 179)
  2. Endroit où sont situées des ruches.
    • On doit exposer le rucher au midi et le garantir de la pluie et de la trop grande ardeur du soleil.

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

rucher \ʁy.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Disposer du foin en petites meules rappelant des ruches d’abeilles.
    • Va donc rucher le foin.
  2. (Couture) Plisser ou froncer en ruche ; garnir d’un ruché.
    • Rucher du tulle.

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  •   rucher figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : abeille, apiculture.

Prononciation

modifier

Références

modifier