sécrétion

Voir aussi : secretion

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin secretio (« séparation »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sécrétion sécrétions
\se.kʁe.sjɔ̃\

sécrétion \se.kʁe.sjɔ̃\ féminin

  1. (Physiologie) Fonction par laquelle certains tissus, certains organes produisent des substances liquides.
    • La fausse puberté précoce isosexuelle est secondaire à une sécrétion œstrogénique anormale par une tumeur de l’ovaire ou des surrénales sans maturation ovarienne. — (Robert Laplane, ‎Géraud Lasfargues, ‎Denise Laplane, La puberté, Presses universitaires de France, 1971, page 70)
    • Un second IPP, le lansoprazole, structurellement similaire à l’oméprazole, a montré des effets sur le pH intragastrique et la sécrétion acide basale sur les malades avec SZE […]. — (Éric Baudin et Michel Ducreux, Tumeurs endocrines thoraciques et digestives, Spinger, 2008, page 205)
    • La scarlatine est une angine streptococcique accompagnée d’une éruption cutanée due à la sécrétion de toxine. — (Les bactéries d’intérêt médical, dans Bactériologie médicale, sous la direction de Jean-Pierre Flandrois, Presses Universitaires Lyon, 1997, page 121)
  2. Produit de cette activité.
    • Elles ont pour effet de défibroser le corps glandulaire, de relâcher et de faire circuler les sécrétions parotidiennes dans le canal de Sténon. — (Jean-Pierre Barral, Manipulations viscérales avancées, 2018, page 109)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier