Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin seminalis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin séminal
\se.mi.nal\
séminaux
\se.mi.no\
Féminin séminale
\se.mi.nal\
séminales
\se.mi.nal\

séminal

  1. (Biologie) Relatif à la semence.
    • Le taureau doit être choisi, comme le cheval étalon, parmi les plus beaux de son espèce. […]. On lui fait manger alors de l’avoine, de l’orge & de la vesce, pour lui donner de l’ardeur & lui procurer une plus grande abondance de liqueur séminale. — (Jacques-Christophe Valmont de Bomare, Dictionnaire raisonné universel d’histoire naturelle, T.8, 3e éd., 1776, p. 455)
  2. (Figuré) Qualifie une œuvre intellectuelle ou artistique qui a donné naissance à une descendance, à des héritiers pouvant se revendiquer d’elle.
    • Il est cependant clair que, dans le domaine des neurosciences, sur lequel vous m’interrogez aujourd’hui, l’œuvre de Jean-Pierre Changeux revêt une portée séminale ; elle a suscité des vocations dans toute une génération, dont celles, pour n’en citer que quelques-uns, de Laurent Cohen, Stanislas Dehaene, Lionel Naccache. — (Odile Jacob, Le succès est encore mal vu en France, entretien dans Le Point n° 2381, 19 avril 2018, p. 115)
    • Se référer à l’œuvre d’un autre, c’est revendiquer un héritage, c’est rendre hommage à une œuvre séminale. Le créateur reconnaît une influence, une source d’inspiration. — (Marie Pellen, L’adaptation comique - De la référence à l’irrévérence, calenda.org, 16 janvier 2009)

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier