Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Locution nominale 1) (XXe siècle) → voir série et noir.
(Locution nominale 2) (XXe siècle) Du nom de la collection de polars Série noire, par antonomase.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
série noire séries noires
\se.ʁi nwaʁ\

série noire \se.ʁi nwaʁ\ féminin

  1. Série d’événéments néfastes qui se répètent sans interruption ou de manière très rapprochée.
    • Cette soirée marqua pour Gérard le début d’une série noire. S’il avait cru conjurer le sort en le bravant, il s’était trompé. — (Roland Dorgelès, Le Château des brouillards, chapitre 10, 1932)
    • Les Bleus ont battu de peu l’Irlande, samedi, 10-9 ; une victoire qui met fin à la série noire contre cette équipe. — (Le Monde, Le XV de France rompt avec la sinistrose, 14/02/2016)
  2. Roman noir ou film noir.
    • Tenant l’animal à l’attache avec une corde tout à fait indigne d’un chien de race, Henry souriait, l’air ironique, et sanglé dans un imperméable comme un détective de série noire. — (Maurice Denuzière, Un chien de saison, chapitre 14, Fayard, 2005)
    • Il y règne une sorte d'atmosphère trouble et fascinante semblant sortir tout droit d’un film de série noire. — (Le mystérieux bébé du Titanic, Joëlle Quentin-Doucet, page 101, Editions Cheminements, 2006)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Série d’événéments :

TraductionsModifier