s’attendre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Forme pronominale réfléchie d'attendre.

Verbe Modifier

s’attendre \s‿a.tɑ̃dʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Supposer l'arrivée d'un événement qui devrait se produire, croire en sa réalisation.
    • Durkheim lui-même était gêné par le taux de suicide extrêmement bas de l'Angleterre du XIXe siècle. Une application rigide de son modèle explicatif ferait s'attendre pour cette masse exceptionnellement urbanisée qu'était le Royaume-Uni entre 1850 et 1900, à des taux d’autodestruction élevés. Or il n'en était rien. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de poche, 1980, page 77)

NoteModifier

Ce verbe transitif est suivi d'un complément d'objet second, la plupart du temps introduit par la préposition à (exemple ci-dessus). On rencontre cependant parfois la forme rare s'attendre que où le verbe est directement suivi d'une proposition conjonctive complétive, en lieu et place de la forme plus courante s'attendre à ce que :

SynonymesModifier

TraductionsModifier