s’avaler

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

s’avaler \s‿a.va.le\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pouvoir être avalé.
    • Ça s’avale, hein ? — Quand on a faim… — (Patrick Bauwen, L’Œil de Caine, 2009, page 48)
    • Et le pain, même s’il date de plusieurs jours, et que la lame du couteau plie devant lui, une fois cassé et trempé dans le bol, il s’avale facilement. — (Louis Martinez, Voiron la Nationale, 2012, page 97)
  2. Avaler.
    • Il est sur le lit de son mobile home, il ouvre son minifrigo, s’avale une gorgée de lait et essuie une esquisse de moustache d’un revers de main. — (Nicolas Rey, Un début prometteur, 2012)

TraductionsModifier

PrononciationModifier