Voir aussi : SV, Sv, sv, s. v., .sv

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Abréviation) du latin sub verbo (« au mot »).

Préposition Modifier

Invariable
s.v.
\es.ve\
ou \syb vɛʁ.bo\

s.v. \es.ve\ ou \syb vɛʁ.bo\

  1. À l’article, à l’entrée, au mot.
    • Les mots à trait d’union ne sont pas mieux traités, à en juger par le nombre de contradictions entre ouvrages différents (PR1 et GR écrivent cupro-nickel et rhinopharynx, PLI1 et LEX cupronickel et rhino-pharynx...) ou dans un même ouvrage (PR1 choisit la forme bateau-mouche s.v. « bateau », mais préfère bateau mouche s.v. « mouche »). — (Michel Mathieu-Colas « La majuscule flottante : remarques sur l’orthographe des noms propres composés », dans Pierre-André Buvet, Bulletin de linguistique appliquée et générale : Figement et T.A.L., numéro 23, 1998, page 141)
    • La référence comporte dans l’ordre : facultativement, la préposition française « dans » ou la préposition latine « in » ; le titre du dictionnaire en italique, [...] ; la mention latine « sub verbo », abrégée en « s.v. » ; elle introduit le mot défini ; et, en italique, le mot qui fait l’objet de la définition, [...]. — (Michèle Lenoble-Pinson, La rédaction scientifique : conception, rédaction, présentation, signalétique, De Boeck Université, 1996, page 74)

VariantesModifier