FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de sabot, avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sabotier sabotiers
\sa.bɔ.tje\

sabotier \sa.bɔ.tje\ masculin (pour une femme, on dit : sabotière)

  1. Celui qui fabrique, qui vend des sabots.
    • Au temps jadis, il y avait au hameau de Boschfort, […], un sabotier qui vivait pauvrement, avec ses trois fils, de la vente de ses sabots. — (Charles Deulin, Manneken-Pis)
    • Le métier de sabotier ne vaut plus ce qu’il valait autrefois parce que la jeunesse d’aujourd’hui est trop fière et porte des souliers. Le Père capucin raconta que, dans son pays, l’Auvergne, il n’en était pas encore ainsi. M. le curé dit que, lorsqu’il était chez lui, il portait toujours des sabots. Il ne mettait ses souliers que pour sortir. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 48)
  2. Celui qui porte des sabots.
    • Une danse de sabotiers.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   sabotier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AllemandModifier

Forme de verbe Modifier

sabotier \zaboˈtiːɐ̯\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de sabotieren.

PrononciationModifier