sacrer patience

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de sacrer et de patience.
Du sens québécois de sacrer, qui équivaut dans plusieurs expressions au français foutre.

Locution verbale Modifier

sacrer patience \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de sacrer)

  1. (Québec) (Familier) Laisser tranquille, cesser d'importuner.
    • Voulez-vous bien me sacrer patience avec votre morale !
    • Sacre-moi patience deux minutes, veux-tu ?
    • Si certaines personnes ont des griefs envers certains humoristes, nommez-les et sacrez patience aux autres ! — (Le Soleil, 5 novembre 2005)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »
  • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(impératif présent, 2ième personne re: moi) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »
  • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(impératif présent, 2ième personne re: lui ou elle) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »
  • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(impératif présent, 2ième personne re: nous) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »
  • Canada (Québec, Mauricie, Shawinigan)(impératif présent, 2ième personne re: eux et/ou elles) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « sacrer patience [Prononciation ?] »