FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin sal (« sel ») et peut être du latin horreum (« grenier »)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
salorge salorges
\sa.lɔʁʒ\

salorge \sa.lɔʁʒ\ masculin

  1. Bâtiment le plus souvent en bois destiné à entreposer le sel après récolte avant sa mise en vente.
    • Alors, de temps à autre, quelques-uns partaient vers les salorges à pied et armés, et ils revenaient en portant chacun son ballot de sel sur le dos... — (Bernard Briais, Contrebandiers du sel : La vie du faux saunier au temps de la gabelle, Paris : Éditions Aubier Montaigne, 1984, page 182)
    • Les hommes entrèrent dans la salorge où l'on servait du café sur le fond goudronné d'une ancienne barque de pêche devenue table. — (Jean-Paul Delessard, La Vie d'Elsa, Mon Petit Éditeur, 2016, page 308)
  2. (Désuet) Meule ou amas de sel.
    • SALORGES. Amas de sel ou especes de meules de sel destiné pour en faire commerce. — (Jacques Savary des Brûlons, Dictionnaire universel de Commerce: d'Histoire Naturelle, & des Arts & Métiers, continué par Philemon-Louis Savary, son frère; 6e éd., Genève : chez les Frères Cramer & Claude Philibert, 1750, vol.3 (P-Z), p. 745)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier