sanguinaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sanguinarius.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sanguinaire sanguinaires
\sɑ̃.ɡi.nɛʁ\

sanguinaire \sɑ̃.ɡi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se plaît à répandre le sang humain.
    • Mais, à la vue du sang, il s'est produit l'effet que maintes fois j'ai eu l'occasion d'observer : l'homme s'est changé en brute sanguinaire. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
  2. Relatif aux actions cruelles, aux sentiments, aux opinions qui portent à la cruauté.
    • Des exploits sanguinaires. Un zèle sanguinaire. Des doctrines sanguinaires.
    • On a frémi pour les colons et pour les habitants des villes, en songeant que si près d’eux vivaient et rôdaient ces tribus barbares, que leurs habitudes sanguinaires rejetaient si loin de la civilisation. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)

TraductionsModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
sanguinaire sanguinaires
\sɑ̃.ɡi.nɛʁ\

sanguinaire \sɑ̃.ɡi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Par extension) Celui, celle qui est sanguinaire.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
sanguinaire sanguinaires
\sɑ̃.ɡi.nɛʁ\

sanguinaire \sɑ̃.ɡi.nɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Genre de papavéracées à rhizome épais et court, communes dans l’Amérique du Nord, dont on extrait la sanguinarine.
    • Malheureusement, il a vite pris la place de l’érable à sucre, et l’ombre qu’il cause en milieu boisé condamne de multiples espèces fragiles, comme le trille, le sceau de Salomon et la sanguinaire. — (Mathieu-Robert Sauvé, Le nouveau logo du PPC: le Parti populaire de Maxime Bernier se trompe d’érable, Le Journal de Québec, 18 septembre 2021)

PrononciationModifier

RéférencesModifier