Ouvrir le menu principal
Voir aussi : sans dessein

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir sans et dessein

Adjectif Modifier

Invariable
sans-dessein
\sɑ̃.dɛ.sɛ̃\

sans-dessein \sɑ̃.dɛ.sɛ̃\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Québec) Qui n’est pas intelligent ou qui est maladroit, qui ne peut littéralement rien planifier.

SynonymesModifier

→ voir stupide

Nom commun Modifier

Invariable
sans-dessein
\sɑ̃.dɛ.sɛ̃\

sans-dessein \sɑ̃.dɛ.sɛ̃\ masculin et féminin identiques, invariable

  1. (Québec) Personne qui n’est pas intelligente ou qui est maladroite, qui ne peut littéralement rien planifier.
    • On va passer pour des ignorants ! On va passer pour des sans-dessein ! — (Michel Tremblay, Bonbons assortis, 2002)
    • Quel sans-dessein a mis la calotte de mon château à l’envers ? — (Michel Therrien, Fais gaffe ! : guide autocorrecteur des fautes de français écrit, 2001)
    • Mon vieux, je pense qu’avec des hommes comme toi, le monde est condamné à stagner. Tu es un sans-dessein. Voilà ce que tu es, Manolito. — (Eddy Garnier, Vivre au noir en pays blanc, 1999)
    • Un détraqué comme les autres, un épivardé, un sans-dessein, un drogué, un courailleux, un qui se pend comme ta tante Rosalie ? — (Noël Audet, La terre promise, remember !, 1998)
    • C’est rien qu’un délire de cabochon qui prétend voir la vérité de demain mais qui est juste bon à tourner la tête à un sans-dessein élevé par des frères ! — (Robert Lalonde, Le petit aigle à tête blanche, 1994)

SynonymesModifier

→ voir idiot

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • «Dessin et dessein», Banque de dépannage linguistique, Office québécois de la langue français, 2002.