Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de sans et de cesse.

Locution adverbiale Modifier

Invariable
sans cesse
\sɑ̃ sɛs\

sans cesse \sɑ̃ sɛs\

  1. En se répétant continuellement ; sans s’arrêter.
    • Il excelle à cintrer ses boudets pour qu’ils épousent bien la fesse du tendeur et ne viennent point lui baller sans cesse entre les cuisses. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • […], et longtemps il s’acharna à pédaler à une vitesse de trente kilomètres à l’heure sur des routes sans cesse plus poussiéreuses […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 13 de l’éd. de 1921)
    • […] de nombreuses unités blindées d’avant-garde étaient stoppées sur les routes, faute de combustible : […]. Les appels radio des tankistes réclamant de l’essence se faisaient entendre sans cesse. — (Georges Blond, L’Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.153-154)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier