sans feu ni lieu

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de sans, feu et lieu.

Locution adjectivale Modifier

Invariable
sans feu ni lieu
\Prononciation ?\

sans feu ni lieu

  1. Qui n’a pas de point d'attache.
    • Ces hommes, […], étaient la plus complète collection de coquins qui se puisse imaginer ; hommes de sac et de corde, sans foi ni loi, sans feu ni lieu, véritable rebut de la civilisation qui les avait rejetés de son sein, …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • En réalité, l’effectif sous les armes n’atteint pas un tiers de ce nombre; […]. Puis, quand l’ordre de mobiliser arrive, on complète rapidement le chiffre par l’enrôlement, de gré ou de force, de mendiants et de vagabonds sans feu ni lieu, de la lie de la population. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 80)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier