sans réserve

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de sans et de réserve.

Locution adverbiale Modifier

sans réserve \sɑ̃ ʁe.zɛʁv\

  1. Sans exception.
    • Il lui a laissé tous ses biens sans réserve.
    • J’ai en lui une confiance sans réserve.

TraductionsModifier

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sans réserve sans réserves
\sɑ̃ ʁe.zɛʁv\

sans réserve \sɑ̃ ʁe.zɛʁv\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui ne peut pas faire des économies.
    • Demander l'éloignement de la police des quartiers pauvres, exiger le licenciement des policiers les plus violents, etc. n’est par ailleurs pas une solution pour les sans réserves qui vivent dans des zones d’habitats dégradés. — (Mouvement Communiste, Lettre numéro 48, avril 2021)
    • « Le Capital » établit deux lois principales, qui sont les seules lois véritables. C'est, dans le premier volume, la loi générale de l'accumulation capitaliste, ou de la paupérisation croissante. Elle établit comment la concentration du capital en masses toujours plus grandes entraîne l'accroissement du nombre des prolétaires et des « sans réserves » (ce qui, répétons-le une fois de plus. ne signifie pas que le niveau de vie réel de l'ouvrier et la quantité des biens qu'il consomme, diminuent). — (Programme Communiste, n°8, juillet-septembre 1959)

Variantes orthographiquesModifier

sans-réserve