saponaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin saponarius.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
saponaire saponaires
\sa.pɔ.nɛʁ\
 
saponaire officinale

saponaire \sa.pɔ.nɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Genre de plantes caryophyllées, qui poussent dans les endroits frais, au bord des champs et des bois.
    • Bientôt tous les quatre arrivèrent sur les rives bordées de lotos et de saponaires. — (George Sand, Valentine, 1832)
    • Bien sûr, il n’attendait pas un miracle de cette longue feuille rugueuse couverte d’un duvet blanchâtre, mais il eut soudain une envie désespérée de chercher, dans cette prairie aux couleurs chatoyantes et aux odeurs capiteuses, les plantes médicinales dont le nom lui revenait à la mémoire : l’aconit, la belladone, l’ergot de seigle, la stramoine, la jusquiame, le colchique, la digitale, l’adonis, le sénevé, le raisin d’ours, la gentiane, le muguet, la saponaire, la prêle, la potentille, la quintefeuille, le tussilage, le millepertuis, le genévrier, la mille-feuille, l’orchidée, l’aunée, le mélilot et la myrtille. — (Branimir Šćepanović, La Bouche pleine de terre, 1975. Traduit du serbo-croate par Jean Descat, 1975. Éditions du Rocher, 2008, pp. 77-78.)
    • Des bouquets de saponaires et d’autres plantes sauvages poussent comme en des vases d’ornement dans les anfractuosités des pointes qui dominent les cascades — (Élisée Reclus, Histoire d’un ruisseau)
  2. (En particulier) Saponaire officinale (plante utilisée pour ses propriétés médicinales et pour la substance détergente extraite de ses feuilles bouillies dans de l’eau, afin de blanchir le linge, les dentelles…).

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • saponaire sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier