Voir aussi : sapre
 

Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) Altération de sacré.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin sapré
\sa.pʁe\

saprés
\sa.pʁe\
Féminin saprée
\sa.pʁe\
saprées
\sa.pʁe\

sapré \sa.pʁe\

  1. (Parler gaga) (Bourgogne) (Vosges) (Canada) Modèle:Franc-Comtois Ampliatif utilisé par substitut à sacré, pour éviter le blasphème.
    • — On m’appelait bandit, sapré gredin ! — Sapré pour sacré ; — elle disait aussi, bouffre pour bougre. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Avec leur saprée immigration, maintenant qu’à l’Est toutes les terres sont prises par la culture, les fermiers s’amènent icite. — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 18)
    • — Oui, mon gars ! Vrai comme je te l’ai dit, j’ai mis le feu à la saprée boutique ! J’a tout brûlé, et mes selles itou… — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 229)
    • Et cette saprée nouvelle, demanderez-vous, allez-vous enfin nous la bailler ? — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, page 184)

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe saprer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
sapré

sapré \sa.pʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de saprer.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes