Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sarculare, de sarculum (« sarcloir »).

Verbe Modifier

sarcler \saʁ.kle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Jardinage) (Agriculture) Arracher avec la main ou couper sous terre avec un instrument tranchant les mauvaises herbes qui croissent dans un champ, dans un jardin, etc.
    • Rougon mourut presque subitement, quinze mois après son mariage, d’un coup de soleil qu’il reçut, un après-midi, en sarclant un plant de carottes.— (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • Pendant la première année, on sarclera les mauvaises herbes autour des jeunes plants, mais dans les années suivantes cette précaution sera absolument inutile, […]. — (La ramie, nouveau textile soyeux: communication présentée à la Société des sciences industrielles de Lyon, dans la séance du 14 février 1877, par M. Léger, Lyon : Imprimerie Storck, 1877, p. 7)
    • Les fleurs sont déjà hautes, elles brillent, mais les mauvaises herbes ont aussi poussé et Marianne, le remarquant, se dit voilà, c'est idéal. Avec le soleil comme une brique sur ses épaules, elle entreprend de sarcler. — (Pascale Quiviger, Le cercle parfait, éditions L'Instant même, 2003, p. 70)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier