Voir aussi : sardiné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sardina (« sardine (poisson) »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sardine sardines
\saʁ.din\
 
Sardines du Pacifique. (1)

sardine \saʁ.din\ féminin

  1. Poisson de mer au corps fuselé d'une vingtaine de centimètres de long, au dos bleuté et au ventre argenté, apparenté au hareng.
    • Les poissons qu’on y pêche sont d’un goût excellent ; ceux qu’on estime le plus et qu’on rencontre le plus fréquemment, sont : le rouget, le maquereau, le loup, la sole, deux espèces de sardines enfin et sur-tout le mulet (vulgairement muge), dont nos pêcheurs distinguent aussi deux variétés. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l’agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, page 76)
    • Cette transformation est indispensable pour assurer une bonne tenue de la sardine dans les opérations de « friterie » proprement dites, menées immédiatement après par les friteuses. — (François Bertin, Penn sardin: deux siècles de pêche à la sardine, éd. Ouest-France, 2001, page 91)
    • À l'instar de ces menus de restaurant gastronomique où une sardine se transforme en « perle de l'océan », où une compote de pommes devient d'office un « coulis de fruits défendus » et où une nouille se métamorphose en « ruban de semoule enfarinée », vous pouvez aussi rebaptiser votre profession d'une nouvelle étiquette qui fera rêver. — (Bruno Coppens, Pour s'élever, il faut d'abord se planter!, éd. Racine, Bruxelles, 2019, p. 97)
  2. Broche métallique servant à fixer une tente de camping au sol.
  3. (Populaire) Barrette indiquant le grade sur les épaulettes d’un uniforme.
    • Au bout de trois ans, Gwen débarque un matin de l’autocar de Brest, quartier-maître, avec de belles sardines rouges sur la manche. — (Pierre Schoendoerffer, Le Crabe-tambour, 1976, page 182)
    • Depuis qu’il a gagné ses sardines il se prend au sérieux.
  4. (Maçonnerie) Traces semi-circulaires laissées par le bord d'une taloche, d'une lisseuse sur un enduit.

Apparentés étymologiquesModifier

  • maquereau (« Broche métallique plus grosse pour fixer la tente au sol »)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe sardiner
Indicatif Présent je sardine
il/elle/on sardine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je sardine
qu’il/elle/on sardine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
sardine

sardine \saʁ.din\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de sardiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de sardiner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de sardiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de sardiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de sardiner.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • sardine sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sardina.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
sardine
\Prononciation ?\
sardines
\Prononciation ?\

sardine

  1. Sardine.

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « sardine [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier

  • sardine sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sardina.

Nom commun Modifier

sardine \Prononciation ?\

  1. Sardine.
  2. Pilchard.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 91,7 % des Flamands,
  • 95,2 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]