Étymologie

modifier
(XIVe siècle) Diminutif de l’ancien français sarrée, du latin satureia (« sarriette »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
sarriette sarriettes
\sa.ʁjɛt\

sarriette \sa.ʁjɛt\ féminin

 
Une sarriette .
  1. (Botanique) Plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées, que l'on trouve sur les bords des chemins méditerranéens et qui s’emploie en cuisine comme assaisonnement.
    • On cultive surtout la sarriette d'hiver et la sarriette des jardins, la plus parfumée des deux.
    • Puis elle retira de la casserole les boudins blancs qu’elle venait de pocher et qui sentaient la sarriette. — (Georges Simenon, Les Demoiselles de Concarneau, Gallimard, 1936, réédition Folio, page 75)
    • Promenant l’un d’eux par la main, il pointait sa canne sur une plante, annonçait simplement « Sarriette » et retombait dans son mutisme rêveur. Par cet emploi de naturaliste, cette transmission de savoir, il lui semblait remplir son rôle d’éducateur. — (Jean Rouaud, Les Champs d’honneur, Les Éditions de Minuit, 1990)
    • La sarriette sauvage résiste aux grands froids, mais il vaut mieux couvrir la plante en cas de froid excessif. — (Jean-Marie Polese, La culture des plantes aromatiques, 2006)

Variantes

modifier
  • Sarriette, avec une majuscule, pour donner un caractère générique au mot.
  • sariette (moins courant)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
  •   sarriette figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : légume.

Traductions

modifier

Hyponymes

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • sarriette sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier