Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de saule et de blanc.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
saule blanc saules blancs
\sol blɑ̃\
 
Un saule blanc.
 
Un saule blanc.

saule blanc \sol blɑ̃\ masculin

  1. (Botanique) Espèce de saule à feuilles argentées (par de fines soies) et pouvant produire de l’osier.
    • Plus encore que la forme, c’est la couleur de la feuille qui fait la caractéristique du saule blanc. Il doit probablement son nom à ce duvet blanc et soyeux qui recouvre ses bourgeons puis les deux faces des jeunes feuilles. Au cours de l’été, le dessus des feuilles devient vert terne, mais la face inférieure reste argentée. Le saule blanc prend alors toute son élégance. — (Tordjman Nathalie, 1996. Le saule. Actes Sud ed. (Le nom de l'arbre), 1 vol., 96 p., p. 17.)
    • Au cours des siècles toutes les espèces de saules ont été employées comme fébrifuges, antiseptiques et vermifuges, mais le saule blanc est le plus souvent cité. — (idem p. 81)
    • Lorsqu’un banc se forme, il est rapidement colonisé par des saules blancs. — (Hervé Piégay, Guy Pautou, Charles Ruffinoni, Les forêts riveraines des cours d’eau: écologie, fonctions et gestion, 2003)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier