Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1260) Du latin salinarius (« de saline »), devenu salinier, saulnier, saunier. (1138) salnier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
saunier sauniers
\so.nje\

saunier \so.nje\ masculin (pour une femme on dit : saunière)

  1. Celui qui recueille le sel.
    • Mon ami, dit Balsamo, chantez-moi donc cette chanson que les sauniers de Batz chantent en rentrant le soir, après la journée faite. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • La saumure était récupérée, filtrée et enrichie. Ensuite, les sauniers la faisaient chauffer dans de grands fourneaux équipés de bassines en terre cuite. — (Georges Coutelou, Moselle : L’or blanc des Celtes, in Archéologia n° 535, septembre 2015)
  2. Marchand de sel.
    • Faux-saunier, celui qui vendait, qui débitait du sel en fraude et contre les ordonnances. Le plus célèbre est Louis Mandrin.
    • Ce livre […] donne des détails sur la révolte des camisards, sur l’exil des protestants, sur cette célèbre ligue des faux-sauniers de Lorraine, dont Mandrin se servit plus tard pour lever des troupes régulières […] — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

  • saunier sur l’encyclopédie Wikipédia