sautereau

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français sautereau (« sauterelle, petit sauteur »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
sautereau sautereaux
\sot.ʁo\

sautereau masculin

  1. (Musique) Lame de bois garnie d’un morceau de plume, qui, en sautant par le mouvement de la touche, fait sonner la corde d’un clavecin, d’une épinette.
    • Il manque deux ou trois sautereaux à ce clavecin.
    • Et les yeux de Gérard Cattin s’éclairent quand il parle du rabotage à la main, d’un ressort de sautereau en soie de sanglier, des becs en matériau d’aujourd’hui aussi performants que des plumes de rapaces, [...] ou des tables d’harmonie qui proviennent du Bois de Lutherie à Fertans (Doubs). — (Frédéric Menu, Les claviers de Bonnétage, dans Le Mag, supplément de Vosges Matin, 18 février 2018)
  2. (Musique) Élément du clavier de la vielle à roue.
  3. Nom donné à la langouste, car le déplacement de ce crustacé se fait par sauts successifs.

TraductionsModifier

Élément du clavecin

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
sautereau sautereaux
\sot.ʁo\

sautereau masculin

  1. Ancienne bouche à feu légère, non renforcée à la culasse.
    • En réalité, bien que le château des Carpathes fût mieux conservé qu’il n’en avait l’air, une contagieuse épouvante, doublée de superstition, le protégeait non moins que l’avaient pu faire autrefois ses basilics, ses sautereaux, ses bombardes, ses couleuvrines, ses tonnoires et autres engins d’artillerie des vieux siècles. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 17-27)

Voir aussiModifier

  • sautereau sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Nom commun Modifier

sautereau \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de sauterel.

RéférencesModifier