Ouvrir le menu principal

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe 1) Du vieux haut allemand, skeran, apparenté à shear (« tondre ») en anglais, skære en danois. Plus avant, de l’indo-européen *(s)ker- (« couper ») qui nous donne chair via le latin.
(Verbe 2) Du vieux haut allemand, skerōn. Plus avant, de l’indo-européen *(s)ker- (« tourner ») avec deux évolutions sémantiques « tourner autour » qui aboutit à « se soucier attentivement de » et « importuner » ; il est apparenté au vieux français escharnir (« railler, tourner en ridicule »), au latin scurra (« plaisantin [celui qui tourne en ridicule] », « garde du corps [celui qui "tourne autour"] »).

Verbe 1 Modifier

scheren \ˈʃeːʀən\ transitif

  1. Tondre, couper.
    • die Schafe scheren
    • Tondre les moutons.

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

Verbe 2Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich schere
2e du sing. du scherst
3e du sing. er schert
Prétérit 1re du sing. ich scherte
Subjonctif II 1re du sing. ich
Impératif 2e du sing. schere
2e du plur. schert
Participe passé geschert
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

scheren \ˈʃeːʀən\ transitif

  1. Importuner, troubler quelqu’un.
  2. (Avec um) S’inquiéter de, se soucier de quelqu’un ou quelque chose.

ComposésModifier

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en allemand, sous licence CC BY-SA 3.0 : scheren.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

À rapprocher de son homographe allemand, de même sens.

Verbe 1 Modifier

Présent Prétérit
ik scheer schoor
jij scheert
hij, zij, het scheert
wij scheren schoren
jullie scheren
zij scheren
u scheert schoor
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben scherend geschoren

scheren

  1. Raser; tondre, couper le poil.

DérivésModifier

Verbe 2Modifier

Présent Prétérit
ik scheer scheerde
jij scheert
hij, zij, het scheert
wij scheren scheerden
jullie scheren
zij scheren
u scheert scheerde
Auxiliaire Participe présent Participe passé
zijn scherend gescheerd

scheren

  1. Raser; passer tout près, effleurer.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,2 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.


PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]