FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(verbe) De l’anglais scrap (« morceau, parcelle, coupure ») avec le suffixe verbalisant -er.
(nom) Mot anglais dérivé du verbe to scrape («gratter, racler»).

Verbe Modifier

scraper \skʁa.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Québec) (Anglicisme) Briser, abîmer.
    • Tu as scrapé ton char.
  2. (Anglicisme) (Programmation informatique) Extraire des données d’une page Web à l’aide d’un programme automatisé.
    • Tu as besoin de proxy lorsque tu scrapes 2000 fois le même site. Mais si tu scrapes 1 fois 2000 sites, tu n’en as pas besoin. — (growthhacking.fr)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
scraper scrapers
\skʁa.pœʁ\

scraper \skʁa.pœʁ\ masculin

  1. (Construction) Engin de terrassement muni d'une lame d'acier lui permettant de racler le sol pour le niveler.
    • De gros scrapers décapaient le sol et stockaient les roches, d’autres ratissaient et aplanissaient la surface dégagée pour délimiter nettement le trou circulaire que les ingénieurs avaient décidé de creuser pour atteindre le minerai. — (Jean Darmen, P900, tome 3 : Les Pirates, Numeriklivres, 2016, chap. 4)
  2. (Carrières) Sorte de benne racleuse à câbles pour extraire les matériaux d'un gisement.
    • Après découverte à sec et décapage sélectif par engins mécaniques (pelle mécanique, tombereau), l’extraction du gisement sera réalisée majoritairement en eau, à l’aide d’un scraper, d’une dragueline ou d’une pelle. — (« Eiffage/Roland : Dossier de demande d’autorisation d’ouverture d’une carrière alluvionnaire au titre du Code de l’Environnement, projet de carrière alluvionnaire « Les Butteaux », commune d’Herry (18) », tome 10, janvier 2018 (modifié en octobre 2018), rédigé par GéoPlus Environnement, p. 24)
    • Le scraper est un matériel d'extraction que l'on pourrait de prime abord considérer comme « rustique ». Il fait penser à un téléphérique avec ses 2 câbles, l'un de dragage , l'autre de rappel de godet. Il est posé sur le toit du gisement à extraire, face à la berge, avec de l'autre côté du plan d'eau un point d'ancrage mobile. — (Jean-Pierre Le Port, « Sans bruit et sans GNR : Le groupe Deromedi s'est converti au scraper électrique », dans Mines & carrières, n° 272 de septembre 2019, p. 182)

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • scraper sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe scrap et du suffixe -er.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
scraper
\skreɪ.pə(r)\
scrapers
\skreɪ.pə(r)z\

scraper

  1. Racloir.
  2. Grattoir.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « scraper [Prononciation ?] »